Communication asynchrone : 5 exemples concrets

Voici 5 exemples concrets pour commencer à déployer une communication asynchrone dans votre entreprise.

Hey 👋,

Ça faisait longtemps qu’on n’avait pas parlé de communication asynchrone dans cette newsletter.
Bien sûr j’en parle un peu dans toutes mes éditions, car c’est une méthode à laquelle je crois énormément.

Mais ça fait longtemps que j’ai pas dédié une édition entière à ce sujet.

Alors je vais corriger ça tout de suite en vous donnant 5 exemples concrets qui vont vous permettre de déployer une communication asynchrone dans votre entreprise.

Mais avant ça, si vous ne savez pas ce que c’est, j’avais écrit ce petit guide il y a un an.
Je vous laisse aller voir et revenir après.

La communication asynchrone, une méthode qui vous veut du bien
#1 - Hack ta productivité- La communication asynchrone : Méthode pour optimiser la communication et le travail à distance
5 exemples concrets pour déployer une communication asynchrone

1/ Les réunions pour diffuser de l’information

C’est la première chose qu’on peut rendre asynchrone : Les réunions, qu’elles soient en présentiel ou en visio.

Vous avez déjà calculé le temps que vous passiez en réunion toutes les semaines ?
Ne faites pas le calcul, j’ai pas envie de vous démotiver.

Les réunions c’est facile :

  • Si vous avez quelque chose à dire, vous venez
  • Si c’est juste pour récolter de l’information, vous regardez le replay

C’est pas plus compliqué que ça.

Et si personne n’a rien d’autre à faire que d’écouter, ça s’appelle pas une réunion mais une vidéo 😂.
Mais ça, c’est un autre sujet.

Quel avantage vous allez me dire ?

  • Vous regardez la réunion quand c’est le bon moment pour vous, pas quand on vous a imposé d’y participer.
  • Vous pouvez réutiliser ce qui s’est dit à l’infini et ça n’a pas de prix.
  • Si vous ne comprenez pas un passage, vous rembobinez 📼.
  • Si vous oubliez un passage au bout de quelques jours, vous revenez dessus.
  • Si vous maîtrisez déjà le sujet, vous regardez la vidéo en x2.
    C’est l’astuce du jour pour gagner du temps : Écoutez les vidéos en accéléré.
    Chaque player permet au moins d’aller jusqu’à x2 (Après on ne comprend plus rien de toute façon 😁).

2/ Les démos de votre produit ou de votre service

Si vous vendez des produits ou des services sur internet c’est la première chose que les prospects demandent.

“Est-ce que je pourrais avoir une démo ?”

Si on prend un pipeline de vente classique, bien souvent ça ressemble à ça :

  • Prospect entrant
  • 1er contact
  • Rdv découverte
  • Démo
  • Chiffrage
  • Négociation

Si par le plus grand des hasards vous arrivez à rendre votre démo asynchrone, vous gagnez un temps fou.

Vous enregistrez une démo vidéo une bonne fois pour toutes et elle pourra resservir à l’infinie.

Chez BLC c’est ce qu’on a fait !

Plutôt que de faire une démo personnalisée à chaque personne qui nous demande un CRM, on commence par envoyer la démo vidéo qu’on a tournée.

(Oui on vend des CRM 👋)

Nos deux démos vidéos ont cumulé 24 000 vues.

Alors en plus de vous éviter de faire des démos personnalisées à tout le monde, ça vous permet de faire de l’inbound marketing.

1 effort = x résultats

Je ne dis pas qu’il faut arrêter de faire des démos de vos produits ou de vos services.
Mais de garder la démo synchrone pour les vrais sujets, ceux pour lesquels vous apportez le plus de valeur.

3/ Les formations / process internes

Même chose que pour les démos.

Quand vous devez expliquer quelque chose à quelqu’un en interne.
Vous avez deux options :

  • Le faire autant de fois qu’il y a de personnes qui vous le demandent
  • Le faire une bonne fois pour toutes et renvoyez les gens sur la fiche que vous avez créée.

1 effort = x résultats

Vous faites l’explication une fois et vous la diffusez à tout le monde.

  • Toute l’équipe pourra la visionner à l’infini
  • Les gens qui n’étaient pas forcément concernés quand le process est sorti, mais qui le seront plus tard, pourront avoir accès à l’information le moment venu.
  • Tous les nouveaux pourront en bénéficier, sans que quelqu’un ait besoin de prendre du temps pour tout réexpliquer à chaque fois qu’une nouvelle personne arrive.

Ça rejoint le sujet de la base de connaissance interne dont on avait déjà parlé ici.

Base de connaissance interne : Pourquoi vous devriez absolument en créer une ?
Dans cette édition on va parler du partage de la connaissance et pourquoi vous devriez absolument mettre en place une base de connaissance interne dans votre entreprise.

4/ Onboarding collaborateurs

C’est la suite logique du point précédent.
Vous pouvez mettre en place un livret d’accueil détaillé dans lequel la nouvelle personne pourra retrouver l’intégralité des réponses à ses questions.

1 effort = x résultats

Et ça n’empêchera pas de célébrer son arrivée comme il se doit, bien au contraire.

Parce qu’expliquer comment on se connecte à l’imprimante du 2ème étage, tout le monde s’en fiche que ça soit écrit quelque part, plutôt qu’expliquer par quelqu’un.

5/ Slack, Discord, Teams

Ces outils sont perçus comme des révolutions, mais quand ils sont mal utilisés ils peuvent se révéler très dangereux pour la productivité d’une équipe.

Dans “messagerie instantanée”, il y a un “instantané”.
Wow t’as trouvé ça tout seul”

Sans blague, l’instantanéité c’est bien, mais ça induit souvent une disponibilité de tous les instants.

Je connais des gens qui passent leur journée à répondre aux sollicitations sur Slack.

J’arrive pas à comprendre comment ils arrivent à être efficaces dans leur travail.

Ces outils sont magiques si on arrive à couper les notifs quand on a besoin de se concentrer sur un sujet de fond.

On va pas revenir sur le mal du siècle qui consiste à ne pas pouvoir travailler plus de quelques minutes sans être dérangé.
Mais les outils de messagerie instantanés sont les pires ennemies d’un mode de travail apaisé et concentré.
Fuyez-les ou faites-les taire.

On a longtemps critiqué l’e-mail, mais on doit au moins lui reconnaître les avantages suivants :

  • Dans un e-mail on peut structurer sa pensée.
    Dans un e-mail on essaye de structurer ce qu’on dit.
    Alors que dans un outil de messagerie instantanée, on écrit et on réfléchit après, quelle perte de temps pour ceux qui nous lisent.
  • Un e-mail on peut choisir quand on veut y répondre.
    On ne ressent pas une pression psychologique qui nous impose de répondre immédiatement à la sollicitation.
    Une messagerie instantanée impose, de fait, une réponse instantanée.

Pour plus d’informations sur le sujet :

Slack, Teams, Discord : Attention danger
Hack ta productivité #9 - Dans cette édition on va faire un focus sur les outils de messagerie instantanée et on va voir à quel point ils peuvent être dangereux s’ils sont utilisés sans méthode.

Quelques outils pour vous aider

Si vous me connaissez vous savez que je suis un gros geek des outils.
J’aime bien dénicher les logiciels qui vont m’accompagner dans ma productivité.

Alors je ne vais pas me priver pour vous partager ceux qui m’aident le plus sur le côté “async”

  • Notion, pour déployer une base de connaissance interne c’est juste parfait.
  • TLDV pour enregistrer les visios (J’en parlais il y a pas si longtemps).
  • Loom pour enregistrer des petites vidéos.
  • Un bon micro et une bonne webcam, car la vidéo est l’allié n°1 d’une stratégie de communication asynchrone réussie, alors autant qu’elle soit de bonne qualité.

Mais attention !
Comme je dis souvent “Le meilleur des outils ne sert à rien sans une bonne méthode”.

C’est la méthode qui l’emporte sur l’outil et pas l’inverse.


Mais alors, on arrête de se parler ?

Bien sûr que non, au contraire !

Il faut continuer à avoir des moments de communications informels.

Si vous êtes en présentiel, vous avez la pause-café, le déjeuner ou l’after work.
Et en remote, c’est exactement la même chose, mais dans des salons discord 😅.

Asynchrone ne veut surtout pas dire asocial.

Mais dans un monde ou l’instantanéité et le “bruit ambiant” rythment notre quotidien.
C’est bien de pouvoir bénéficier d’instants de calme et de pleine concentration.
La communication asynchrone est parfaite pour permettre de créer ce genre de moments de façon plus régulière.

Si vous avez des questions ou des doutes sur ces méthodes, les commentaires sont ouverts et j’y répondrais avec plaisir.

Read more