Marketing de contenu : 4 astuces pour ne pas s'essouffler

On connaît tous cette excitation qu'on ressent quand on commence à déployer une stratégie de contenu dans son entreprise. Voici 4 astuces pour continuer le plus longtemps possible

Marketing de contenu : 4 astuces pour ne pas s'essouffler
Marketing de contenu : 4 astuces pour ne pas s'essouffler - Photo by Elisa Ventur / Unsplash

On connaît tous cette excitation qu'on ressent quand on commence à déployer une stratégie de contenu dans son entreprise.

On se sent surpuissant, rien ne peut nous arrêter.
On pourrait créer 10 articles par semaine, tourner 2 vidéos et 3 livres blancs.

On est littéralement surexcité.

Puis le temps passe...

Les résultats mettent du temps à arriver, ça devient une contrainte de continuer à créer... et la flamme finie doucement par s'éteindre.

Car oui :

  • Créer du contenu c'est dur.
  • Créer du contenu c'est long.
  • Créer du contenu ça n'est pas efficace instantanément.

La clé du succès réside dans la persévérance et la régularité.

Voici quelques astuces qui vont vous permettre de ne pas vous essouffler et garder le rythme jusqu'à ce que les premiers résultats arrivent.

"Il m'a fallu 10 ans pour réussir du jour au lendemain"

1. Le calendrier éditorial des petites habitudes

Tiens aujourd'hui on est lundi, c'est le jour de l'article de blog.

Les petites habitudes ce sont les choses qu'on fait machinalement et qui ne nécessite pas de réflexion pour passer à l'action.

Le soir avant de me coucher je vais me brosser les dents.
Le matin quand je me lève je fais mon lit.
Etc.

Quand on fait du marketing de contenu c'est pareil.
Il faut créer des petites habitudes pour garder le rythme le plus longtemps possible.

Vous prenez un tableur, vous mettez les plateformes de diffusion en ligne et les jours de la semaine en colonne.

Puis vous mettez des petites croix sur chaque jour de la semaine.

  • Lundi c'est les recherches sur l'article de blog pendant 2h
  • Mardi c'est la rédaction de ce même article pendant 1h
  • Mercredi on passe sur le post Linkedin de la semaine
  • Jeudi la vidéo YouTube
  • Vendredi la newsletter
  • etc.

C'est dur de se défaire de ses mauvaises habitudes, c'est exactement pareil pour les bonnes.

Systématiser vos semaines et vous ne perdrez pas de temps à réfléchir sur ce que vous devez faire.

S2 : Un planning éditorial au millimètre
Pour être régulier et ne pas lâcher j’ai mis en place un calendrier éditorial huilé au millimètre qui me permet de développer des petites habitudes, je vous explique tout.

2. Réduire les frictions techniques pour ne pas se mettre de frein

Non mais c'est pas possible, pour écrire un article de blog il faut être développeur.

S'il faut suivre une procédure de plusieurs pages avant de pouvoir écrire un article de blog, c'est pas possible.

S'il faut avoir fait 10 ans d'études pour afficher un témoignage client sur son site internet, c'est pas possible.

S'il faut passer 3h à installer le studio avant de pouvoir enregistrer un podcast, c'est pas possible.

IL FAUT QUE ÇA SOIT SIMPLE, sinon on finit par ne plus le faire.

L'objectif est de réduire le plus possible la friction qui va vous faire hésiter à passer à l'action.

  • Un article de blog c'est 1 clic
  • Un témoignage client c'est 1 lien
  • Enregistrer un podcast c'est 30 min
  • Tourner une vidéo YouTube c'est instantané

Il faut revenir à l'essentiel et se créer des process avec le moins de frictions possible.

Guide des meilleurs outils à utiliser dans son entreprise

Une base de données gratuite qui recense les meilleurs outils avec le détail de leur usage

Accéder aux outils

3. Utiliser l'IA dans sa stratégie de contenu

J'ai plus d'idées en ce moment, je ne sais pas quoi écrire

Je suis le premier à défendre l'intervention humaine dans le processus de création.

On ne peut pas donner son travail à faire à une intelligence artificielle, sinon ça finira par se voir et ça n'aura plus autant d'impact.

Par contre, il faut savoir utiliser l'IA comme un compagnon qu'on n'a pas toujours la chance d'avoir.

Avant d'avoir plusieurs personnes dans un service marketing, il faut faire un peu de chemin.
Déjà qu'on arrive rarement à dédier une ressource à temps plein tous les mois...

Se servir de ChatGPT comme assitant marketing

Un chat conversationnel comme ChatGPT ne doit pas vous remplacer sur votre processus de création, il doit vous accompagner comme un assistant.

Je suis Baptiste, créateur de contenu pour xxx.
J'ai envie d'écrire un article sur xxx, est-ce qu'on peut réfléchir ensemble pour trouver des idées d'articles et construire le plan.

Se servir de ChatGPT pour confronter ses idées

Personnellement je suis tout seul dans ma société et quand on est tout seul on a vite fait de s'enfermer dans un mode de pensée unique sans avoir la possibilité de recevoir de contradiction sur ce qu'on fait.

Alors que la contradiction est primordiale pour faire grandir les idées.

J'ai cette idée, avec cette façon de l'exécuter.
Que penses-tu de l'idée et du plan d'exécution.
Est-ce qu'il y a des inconvénients que je n'arrive plus à voir

4. Se fixer des objectifs

La route parait interminable quand on ne connaît pas la destination

J'adore le voyage et je trouve qu'il ne faut pas tout miser sur la destination, au risque d'être déçu à l'arrivée.

Mais il n'y a rien de pire qu'un voyage avec une destination inconnue.

Bon, j'arrête la avec mon image.
Mais en gros :

  • Le voyage, c'est le quotidien du service marketing
  • La destination, ce sont les objectifs qu'on se fixe

Pour prendre du plaisir pendant le voyage, il faut connaître la destination à atteindre.
Donc il faut se fixer des objectifs de performance de contenu (Et de transformations en prospects).

La méthode OKR fonctionne plutôt bien pour rendre mesurables ces objectifs.

La méthode OKR : Pour atteindre ses objectifs d’entreprise
Hack ta productivité #5 - On va parler d’objectifs et je vais vous parler de la méthode OKR qui va vous permettre de mieux gérer vos objectifs d’entreprise (Mais pas que)

Et vous ? Quelles sont vos astuces pour ne pas baisser les bras sur la stratégie de contenu ?

Read more