S1 : Le mémo, ça part de là

En réalité on pourrait dire qu'on en est déjà à la semaine 50 et quelques, car le projet n'est pas né comme ça du jour au lendemain. Mais finalement tout s'est concrétisé très vite...

S1 : Le mémo, ça part de là
Encore une photo qui n’a rien à voir avec le sujet. Mais c’est une photo que j’ai prise au cours d’une longue marche de 3h. Souvent ça permet d’y voir plus clair sur certaines choses.

Bon ok, “média” c’est peut-être ambitieux, mais est-ce que c’est forcément mauvais de vouloir être ambitieux.

Est-ce qu’un média ça ne s’impose pas de soi-même.
Est-ce que quelque chose devient un média, juste parce que quelqu’un décide de l’appeler comme ça.

C’est quoi les règles ?
Il faut une audience minimum ? Des articles dans les journaux ? Une équipe de journaliste ?

A-t-on le droit d’être un média si on est tout seul dans sa chambre ?

Comment on sait quand on a atteint le cap qui nous permet de dire qu’on est un média.

Franchement j’en sais rien, mais c’est ce que j’ai décidé de découvrir en me lançant dans cette aventure.

Pour suivre tous les coulisses de ce projet :

Regrouper les supports sous un même nom

En fait rien n’a changé entre hier et aujourd’hui.
Je n’ai rien créé de nouveau.

J’ai toujours une chaîne YouTube, une newsletter, un podcast, des live et un serveur Discord.

Il n’y a pas grand-chose qui a changé, si ce n’est le fait d’avoir regroupé tous ces supports sous un nom unique.

Avant les supports étaient un peu éparpillés, je les avais créés au fil de l’eau sans trop me poser de questions.

  • “J’ai envie de faire des vidéos, je lance une chaîne YouTube”
  • “J’adore écouter des podcasts, tiens si j’en créais un moi aussi”
  • “J’ai découvert Twitch pendant le confinement (Comme beaucoup de monde) et si je faisais des live moi aussi”
  • Etc.

J’avais jamais vraiment réfléchi à la complémentarité et surtout à la cohérence que ces supports pouvaient avoir entre eux.

Jusqu’à ce que je prenne un peu de recul sur tout ça et que je remarque finalement que tout était lié.

  • Sur YouTube je teste des logiciels
  • Sur Twitch je bosse en public sur ces mêmes logiciels
  • Dans ma newsletter je parle de productivité
  • Une fois par semaine je fais un récap de ce qu’il s’est passé dans la tech pour les entreprises

À part le support qui change à chaque fois, je parle toujours de la même chose.
Cette chose dont j’ai fait mon métier il y a 18 ans et cette chose qui m’a poussé à créer une société dans ce domaine il y a 10 ans.

Ma passion pour la tech (geek geek tu connais, maintenant je l’assume).

Finalement il suffisait de regrouper tout ça sous un concept unique et assumer le fait que ça puisse être un petit projet sympa.

La force de l’annonce

Comme je le disais juste au-dessus, il n’y a rien qui a changé.
À ce stade, à part une demi-journée de boulot pour créer tous les logos et les mettre à jour sur tous les supports, il n’y a rien de plus qu’hier.

Mais ce que je voulais montrer, c’est que les choses pouvaient drastiquement changer simplement en les annonçant.

Peut-être même que le fait de les annoncer c’est aussi le fait de les assumer.
Finalement, c’est peut-être ça qui a changé…

Les stats actuelles

Comme je le disais je ne démarre pas de 0.
Les supports existent déjà, ce qui me permet d’avoir une petite audience sur chacun des réseaux.

YouTube : 3000 abonnées
Newsletter : 344 abonnés
Discord : 600 membres
Twitch : 46 abonnés

Ok, pour répondre à la question que je me posais plus haut : C’est pas encore ça qu’on peut aller un média.

Je suis presque en train de regretter de l’avoir appelé comme ça ahah (Comment se foutre la pression soi-même).

Mais c’est le point de départ de quelque chose qui me fait vibrer et c’est déjà pas mal.

Et maintenant c’est quoi la suite ?

Je ne vais pas changer grand-chose à ce qui existe déjà.
J’ai mon travail chez BLC qui me prend le plus gros de mon temps, donc je ne vais pas pouvoir révolutionner la cadence éditoriale.

  • Mardi : Le meilleur de product Hunt, en live le matin et la vidéo le soir.
  • Jeudi : Découverte d’un nouvel outil, en live le matin et la vidéo le soir.
  • Vendredi : Les actus de la semaine, en newsletter le matin, en live juste après et en vidéo le soir.

Par contre il y a un nouveau format que j’aimerais beaucoup concrétiser et je suis à deux doigts de le faire :

Un podcast dans lequel je voudrais interviewer des entrepreneurs afin qu’ils nous partagent les outils qu’ils utilisent le plus au quotidien.
Leurs avantages, leurs inconvénients et leurs recommandations.

Quand je dis que je suis à deux doigts de le concrétiser, il me manque juste le premier invité.
(Oui du coup c’est pas vraiment à deux doigts, ou alors deux très gros doigts).

Mais si vous passez par là et que ça vous intéresse de venir partager votre “tech stack”, écrivez-moi un petit message hello@lememo.co

Conclusion de la semaine

C’est déjà bien pour une première semaine.
À l’heure ou j’écris ces quelques mots je n’ai pas encore fait l’annonce officielle du lancement de ce nouveau projet.
(Le texte est prêt et je n’ai plus qu’à le poster sur Linkedin).

Je sais déjà que la réaction des autres est là chose qui me stress le plus.
Collègues, associés, proches, familles.

Mais ce dont je suis sûr c’est que je vais me nourrir de ce stress pour passer à l’action.

Go go go “Le mémo”.

Read more