Le mémo
Le mémo : La tech pour ton business
J’ai supprimé Instagram, YouTube et tous les réseaux sociaux de mon smartphone
1
0:00
-21:53

J’ai supprimé Instagram, YouTube et tous les réseaux sociaux de mon smartphone

J’étais épargné jusque-là car mes journées étaient bien remplies, mais au début de mes vacances j’ai sombré dans le piège des vidéos verticales. J’ai donc dû prendre une décision radicale.
1

Hello,

J’espère que votre été se passe bien.
De mon côté je suis toujours en Corse, mais cette fois-ci je suis en vacances.

Merci à ma fille pour la photo

D’ailleurs quand on est en vacances, on a souvent un peu plus de temps libre.
Enfin, normalement.

Et quand on a du temps libre, on essaye bizarrement de le remplir par quelque chose.
On ne va pas se mentir, on a de plus en plus de mal à ne rien faire et à accepter l’ennui.
Au bout de 2 minutes on tourne en rond et on perd patience.

Donc pour tromper cet ennui, il y a un objet tech qui est magique : Le smartphone.
Il suffit d’une seconde de battement pour qu’on le sorte frénétiquement pour nous occuper le cerveau.

Merci de lire Hack ta productivité ! Abonnez-vous gratuitement pour recevoir de nouveaux Post et soutenir mon travail.

Alors on pourrait se dire « ohh c’est les vacances, on peut se détendre ».

Oui on pourrait, sauf que même en vacances c’est mauvais et ce pour deux raisons :

  • On va garder cette mauvaise habitude à notre retour (ça se saurait si c’était pas aussi addictif que la cigarette, l’alcool et le sucre réunis)

  • Plutôt que nous détendre, ça nous stresse. on se fait des shoots de dopamine à chaque fois qu’on sort son tel pour scroller et le cerveau n’est pas vraiment fait pour être autant stimulé (Essayez de vous concentrer 5 min d’affilée après avoir fait un run TikTok, vous m’en direz des nouvelles).

J’ai donc pris la décision radicale de supprimer ces applis de mon smartphone :

  • Instagram (pour les reels)

  • YouTube (pour les shorts)

  • Tiktok (c’est fait depuis longtemps)

  • Linkedin (c’est fait depuis longtemps)

  • Twitter (c’est fait depuis longtemps)

Je n’ai plus aucun réseau social sur mon téléphone !

C’était encore acceptable jusque-là mais il est désormais de plus en plus dur d’échapper aux vidéos verticales (Reels, shorts) et ces vidéos sont un véritable poison pour le cerveau tant elles sont addictives.

Pour vous dire, ça fait déjà plusieurs jours que je les ai supprimées et il m’arrive encore régulièrement de déverrouiller mon tel en cherchant du contenu à consommer, comme un junkie qui cherche sa « dose ».

Mais je me retrouve vite le bec dans l’eau à essayer de choper de la dopamine en déroulant l’appli « actualités » de mon tel, en me rendant vite compte qu’il n’y a rien à gratter de ce côté là.

Je finis donc pas ranger mon téléphone, frustré mais fier de moi.

Au début je le sortais toutes les 5 min et petit à petit je perds ce réflexe car je sais que je ne vais rien y trouver.

Mais vous allez me dire « comment tu fais pour bosser, vu que c’est quand même ton taf de créer du contenu sur les réseaux ».

Alors déjà je suis en vacances, donc pour le moment ça ne me gêne pas outre mesure. 
Mais j’ai réfléchi à une solution définitive, car je n’ai pas l’intention de faire machine arrière à la rentrée.

La solution que j’ai trouvée est de laisser toutes ces applis sur mon iPad, Ce qui me permettra d’y avoir accès lorsque j’en ai besoin, sans les avoir constamment dans ma poche.

J’aime bien cette dynamique de ne pas être prisonnier de mon smartphone dans mon quotidien.
Quand je regarde un film, quand je joue avec mes enfants, quand je suis à table, avec mes amis ou au resto.
J’ai envie de profiter pleinement de tous ces moments, sans avoir le nez sur mon téléphone.

Même si les applis ne sont pas toutes optimisées pour fonctionner sur tablette (coucou Instagram), c’est largement suffisant pour faire de la veille et mettre en ligne ce que j’ai à mettre en ligne.

Voilà ma bonne résolution des vacances, ce n’est pas encore totalement gagné, mais c’est mon « gros » objectif « développement personnel » sur ces prochains mois.

Il m’a suffi de voir le temps que j’y passais pour comprendre les effets négatifs sur ma productivité et surtout sur mon bien-être mental.

Après l’alcool, la cigarette et dernièrement le sucre, il ne me reste plus que cette addiction à traiter.
Ensuite je pourrais enfin déménager dans un couvent 😅.

Blague à part, si ça vous intéresse d’essayer de vous libérer de cette addiction, on peut se soutenir sur le serveur Discord.

Si vous hésitez, je vous laisse aller faire un tour sur l’appli de votre smartphone qui calcule le temps que vous passez sur les réseaux.

Moi c’était 2h par jour, dont 1h pour le loisir, ce qui faisait 7h par semaine à scroller comme un zombie.

7h par semaine c’est une journée de travail 🤷

Et si vous n’êtes pas concernés par cette addiction, bravo, mais vous pouvez quand même venir nous donner de la force.

D’ici là je vous souhaite un bel été.

1 commentaire